Vous trouverez ci-dessous la circulaire académique relative à la "prime de noel". les montants sont les suivants :

contractuels : 71 points d'indice supplémentaires sur la paie de décembre sous condition d'avoir exercé 10 mois en 2013-2014. Un avenant sera proposé à la signature pour modifier sur le seul mois de décembre le nombre de points d'indice au contrat.

filière administrative :

AENESR/DDS : 950€
AAE : 850€
SAENES : 750€
ADJAENES : 600€

filière ITRF :
IGR : 950€
IGE : 850€
ASI : 850€
TEC RF : 750€
ATRF : 600€

Le SNASUB-FSU est en désaccord avec un passage de la circulaire évoquant "dans les services académiques et à titre expérimental, cette attribution peut être modulée par le chef de service en fonction des critères relatifs à la valeur professionnelle de l'agent..." Nous condamnons cette modulation car si un chef de service module une indemnité cela sera en ponctionnant sur l'indemnité d'un autre collègue qui se trouvera lésé.

On peut avoir deux approches négatives de cette modulation à partir du point de vue d'un agent exerçant en DSDEN/rectorat ou d'un agent en établissement scolaire.

En DSDEN et rectorat, les agents y exerçant, pourront considérer que le fait d'isoler la modulation dans leur seul secteur jette un regard soupçonneux sur leurs activités car c'est là qu'on trouverait potentiellement des agents à la valeur professionnelle "défaillante". Du coup, les agents dans les établissements scolaires seraient considérés protégés de telles modulations et d'une suspicion sur la "valeur professionnelle" de chacun car ils ne sont pas concernés par cette modulation.

Mais les collègues en collèges et lycées pourraient croire de leur côté qu'il n'y a qu'en services déconcentrés que des modulations à la hausse pourraient avoir lieu car cette possibilité est laissée à l'appréciation des chefs de service uniquement en DSDEN et rectorat. On alimente là le thème des personnels "proches du bon dieu", ce qui nuit à l'unité des personnels.

Nous disons à toutes et tous : ne tombez pas dans le panneau ! Indemnité égale pour tous pour éviter les conflits entre les agents !

Nous appelons les chefs de service et de division de ne pas jouer au jeu de la modulation au risque de diviser les personnels dont ils ont la charge et d'envoyer un signal négatif aux personnels en collèges et lycées.

Lire la circulaire académique du 5 novembre 2014

Lire la circulaire nationale du 7 octobre 2014