Le 9 octobre, une délégation intersyndicale FSU-SUD-CGT a remis au Recteur la pétition « GRETA » largement signée. La FSU a aussi posé des questions concernant notamment l’aide sociale qui est refusée aux personnels des GRETA. Le Recteur nous a répondu par le courrier du 14 octobre(voir ci-dessous).

Ce courrier illustre hélas bien à quel point les personnels des GRETA sont les oubliés de l’Éducation Nationale. Cela va jusqu’au manque d’empressement à intégrer sur les listes électorales des élections professionnels les personnels « oubliés » que nous avons signalés à l’administration. Il y a donc eu deux corps électoraux distincts, le premier n'intégrant pas les contractuels en GRETA et le second qui les intégrait. Cela en dit long sur la place des contractuels en GRETA dans l'éducation nationale.

Classement des personnels administratifs, production mutualisée d’outils, grilles indiciaires, action sociale, cette situation bloquée n’est pas acceptable et la FSU poursuivra ses actions jusqu’à obtenir satisfaction, au niveau académique comme au niveau national.

Lire la réponse du recteur à la pétition sur les conditions de travail en GRETA