Le Conseil économique et social de Haute-Normandie a donné son avis sur la réunification. Il souhaite voir la préfecture et le conseil régional s'installer à Rouen.

Le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) de Haute-Normandie s'est prononcé ce lundi sur la question de la future capitale de la Normandie.

Il se dit " en faveur de Rouen comme chef-lieu provisoire et définitif de la Normandie". Gourmand, il plaide "en outre, pour une implantation du siège du conseil régional à Rouen également. Un choix qui permet l’efficience (les états-majors politique et administratif regroupés dans une même ville) sans compromettre l’équilibre des territoires par la création de « pôles de compétences » dans les principales villes".

L'État a désigné Rouen comme chef-lieu provisoire. Le nouveau conseil régional, issu des élections de décembre 2015 devra se prononcer, en 2016, pour désigner un chef-lieu définitif.

L'UNSA de Haute Normandie a voté "pour", la FSU, SUD, CFDT et la CGT ont refusé de prendre part au vote, FO a voté contre. La position de l'UNSA est la suivante : "L'UNSA réunie en bureau régional le 29 mai dernier s'est prononcé pour que le chef-lieu, le siège de la Région et le rectorat soient situés à Rouen, l'ARS et le pôle universitaire à Caen." Qu'en pensent nos camarades de l'UNSA de Caen ? L'UNSA de Haute-Normandie va plus loin que le CESER !

Télécharger l'avis du CESER de Haute Normandie du 08.06.15