Très bonne participation avec près de 40 personnes présentes, dont quelques personnels ouvriers. Près de la moitié des personnels administratifs était là. En présence de François Ferrette, secrétaire académique, Pierre Hébert, membre du bureau national du SNASUB-FSU et Lise Guillemot, du CROUS de Rouen, un débat fourni a eu lieu sur le projet de fusion des CROUS de Caen et de Rouen. Ce projet interroge les personnels sur les buts poursuivis : quels avantages sont mis en avant en terme de services rendus à l’usager ? A cette question, le flou le plus complet entoure le projet. Par contre, la régionalisation de l’enseignement supérieur, les économies d’échelle et les « effets de mode » des technocrates du moment, semblent être les hypothèses les plus réalistes. Après discussion, il est proposé de faire signer une pétition pour le maintien des deux CROUS. Le SNASUB-FSU s’inscrit dans une démarche unitaire et s’adresse à tous les autres syndicats des CROUS de Caen et de Rouen pour mener une grande bataille pour l’arrêt du processus de fusion.

Par ailleurs, le SNASUB-FSU a été interpellé sur le versement indemnitaire exceptionnel de fin d’année. AU CROUS, les montants sont différents d’un agent à l’autre alors que le recteur verse des montants uniformes pour les agents d’un même corps de fonctionnaire dans le second degré et les services. Un courrier a donc été envoyé à la direction du CROUS pour demander la forfaitisation du versement de fin d’année, appelé aussi prime de Noel. Vous trouverez ce courrier ci-dessous.

Télécharger le courrier sur le versement indemnitaire de fin d'année 2016