Les plus anciens se rappellent du nom de Maurice Arroué, ancien secrétaire général du rectorat de Caen au début des années 1990. Il a aussi été un responsable syndical de premier plan, notamment en 1968 auquel il participa activement.

Voici le compte rendu qu'il fit dans la presse syndicale de l'époque des événements dans l'académie de Caen :

"22 mai : réunion des personnels du rectorat (…) Un vote donne une écrasante majorité à la grève qui devient immédiatement effective à 90% du personnel avec occupation des locaux. Un comité de grève est élu qui établit des piquets de grève à l’entrée, au standard général de l’université dépendant du rectorat. Aucun visiteur n’a plus accès au rectorat (…) Du côté des inspections académiques le mouvement a, en général, été très suivi. »

Pour lire l'intégralité du compte-rendu (cliquer sur l'image) :