LU SUR LE SITE DU SYNDICAT DES PROFS DES ECOLES (SNUIpp-FSU) :

Alors que la DASEN nous a informé le 4 octobre dernier d’une réflexion sur le redécoupage des circonscriptions, elle nous avait affirmé ne pouvoir nous en dire plus car cela était complexe et demandait encore réflexion. Pourtant, la voici telle qu’elle a été communiquée aux sénateurs/trices, aux député.e.s, aux président.e.s d’EPCI ainsi qu’aux maires du départements de l’Orne.

Vous trouverez cette carte ci-dessous.

Projet de carte des IEN

Quelques remarques : sur la forme : Il est bien-aisé d’afficher un dialogue social, mais seuls les actes comptent. Il nous faut noter qu’encore une fois, les élu.e.s sont informé.e.s sans que les représentant.e.s des personnels (les premiers/ières impacté.e.s) n’aient été consulté.e.s.

Sur le fond :
- Une circonscription de moins, cela signifie probablement un.e IEN de moins et un.e équipe de circonscription de moins.
- Des circonscriptions plus grandes donc plus de route pour certain.e.s lors des réunions de directeurs/trices, des animations pédagogiques, etc...

Bien sûr, tout cela n’existe pas à l’heure actuelle puisque nous n’avons pas été consultés.

AJOUT DU SNASUB-FSU :

Il serait fort sympathique que le personnel administratif soit informé en amont ne serait-ce que pour prévenir des changements induits (suppression d'un emploi de secrétaire...)