A l’appel de la CGT, FO, FSU, Solidaires, la CFE-CGC, l’Unef et l’UNL une grève contre la réforme des retraites est prévue le 9 janvier. Le SNASUB-FSU a déposé des préavis de grève pour les 9, 10 et 11 janvier.

Calvados :
Caen : manifestation 10 heures 30, Place Saint-Pierre, Forum interpro à 15h à la Maison des syndicats, 12, rue du colonel Rémy à Caen (+Samedi 11 janvier à Caen : manifestation à 14h30, devant le monoprix).
Lisieux : manifestation 9 heures, Place François Mitterrand
Vire : manifestation 17 heures 30, Porte-horloge



Manche :
rassemblement et manifestations à Cherbourg, Saint-Lô, Avranches, Coutances, Granville, Carentan. Toutes les infos sont sur : https://fsu50.fsu.fr/bilan-de-la-greve-du-5-decembre/
Avranches : rassemblement à 10h30 devant ENEDIS (5 rue du Général Ruel)
Saint-Lô : manifestation à 10h30 à la Plage verte

Orne
Alençon : manifestation à 13h devant la préfecture + samedi 11 janvier : manifestation à Alençon avec départ à 14h30 de la Place Foch et arrivée devant ANOVA.

Caisses de solidarité :
Il existe des dizaines de caisses de solidarité pour aider les grévistes en grève reconductible. Nous vous en proposons quelques-unes :
https://www.lepotcommun.fr/pot/solidarite-financiere (principale caisse de grève)
Cheminots du Calvados : chèques à l'ordre de « Caisse de solidarité Intersyndicale » Maison des syndicats 12, rue Colonel Remy 14000 CAEN.
Cheminots de l’Orne : chèques adressés à la CGT Cheminots, 13, avenue de la 2è DB, à Argentan.

COMMUNIQUE DE L’INTERSYNDICALE CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - FIDL - MNL - UNEF - UNL



L’intersyndicale a fait le bilan de l’énorme mobilisation qui, une nouvelle fois, a eu lieu le mardi 17 décembre rassemblant les salarié.es du secteur privé, du public, les jeunes, les privé.es d’emploi, de nombreux cadres et les retraité.es.

Toutes et tous ont compris qu’avec ce projet gouvernemental, toutes les catégories socio-professionnelles et toutes les classes d’âge seraient perdantes.

Face à ce mouvement social soutenu par la population et porté par la majorité des organisations syndicales du pays, le gouvernement n’entend pas et annonce vouloir maintenir sa réforme à point. Il avance, aujourd’hui, vouloir relancer un cycle de discussions, sans issue dans un cadre d’équilibre budgétaire contraint alors que la seule solution est de retirer sans délai ce projet régressif.

En conséquence, au-delà des initiatives d’ores et déjà programmées, le 19 décembre et sans trêve jusqu’à la fin de l’année 2019, les organisations appellent à une nouvelle puissante journée de grève et de manifestations interprofessionnelles et inter générationnelles le jeudi 9 janvier 2020.



Jeudi 19 décembre