Bilan du SNASUB-FSU sur ce CTSA

Si le Secrétaire général affirme aller dans le sens d’une co-construction de l’académie de Normandie, cela doit se réaliser sans acquiescer aux demandes syndicales pour mieux comprendre les processus en cours. Les informations sont très limitées, la gestion des emplois reste opaque et il y a un refus d’appliquer la réglementation en ce qui concerne le vote en Comité technique sur l’implantation des 12 emplois (6 chefs de services et leurs adjoints) et le refus d’appliquer l’article 61 de la loi du 11 janvier 1984 sur la publicité à tous les postes vacants. Nous avons décidé d’établir une veille sur les emplois à défaut d’informations volontaires de la part des autorités académiques :

Bilan des postes non pourvus au 12 février 2020 dans les services académiques (liste non exhaustive)

- 1 emploi de médecin départemental dans la Manche
- 1 emploi de médecin départemental dans le Calvados
- 1 emploi de médecin départemental dans l’Orne
- 1 DRH adjoint
- 1 SAIO adjoint
- 1 poste à la DESP (cat. Hiérarchique non connue)
- 1 poste à la DAF (cat. Hiérarchique non connue)
- 1 poste ADJAENES à la DEPAP - 1 poste TEC RF à la DSI
- 1 poste au cabinet de la rectrice (cat. hiérarchique non déterminée, B ou C)
- 1 poste de Conseiller Technique des Assistantes Sociales pour l’académie périmètre de Caen
- 1 poste de Conseiller Technique des infirmières pour l’académie périmètre de Caen

Télécharger le compte rendu du SNASUB-FSU

Documents officiels diffusés pour le CTSA par les autorités académiques