Dans le cadre du rapprochement Bourgogne/Franche-Comté, les académies de Besançon et de Dijon sont menacées de fusion.

D’ici le 1er janvier 2016, au regard des enjeux éducatifs de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté, les deux académies doivent réfléchir d’une part à la construction du partenariat avec la nouvelle région créée et avec les autres institutions de l’État ; d’autre part, aux convergences et synergies possibles notamment aux limites des deux académies, pour répondre au mieux aux besoins des élèves dans le cadre de la politique de la future région unique (lycées, orientation, formation continue, internats...).

En janvier 2015 a été mis en place un comité de direction inter académique regroupant les membres de la gouvernance des deux académies. Le travail en commun se poursuit, dans l’attente de la feuille de route que la ministre de l’Éducation nationale fixera à l’été. Les 2 recteurs travaillent conjointement aux différents scénarios qui seront remis à la ministre fin juin.

Une assemblée générale des personnels a réuni environ 40 personnes.

Après l'exposé volontairement court de la part des syndicats, une large place a été donnée à la prise de parole des personnels et des décisions ont été prises pour poursuivre le mouvement :
- Organisation d'un pique nique le jeudi 2 juillet 2015 sur l'esplanade du Rectorat
- Elaboration de cahiers de doléances
- Elaboration d'une pétition destinée à montrer la mobilisation des personnels. Cette pétition sera le lancement d'une demande d'audience (faite conjointement par les syndicats volontaires) auprès du Recteur, à qui elle sera remise, avec les cahiers de doléances. La diffusion de cette pétition pourra commencer le mardi 30 juin avec l'appel au pique nique.