Mme la secrétaire générale,

Le SNASUB-FSU souhaite vous interpeller à l’occasion de cette réunion des Agents comptables et Adjoint-gestionnaires.

Tout comme nous, nos Collègues secrétaires ADJAENES sont de plus en plus impactés par le rythme effréné de demandes de toutes origines. Nous avons reçu de nombreuses alertes de leur part jeudi et vendredi derniers à l’occasion de la réception d’un courriel de la DEC5 informant le chef d’Etablissement que, dans un calendrier déjà contraint, la campagne d’inscription au DNB est avancée cette année de 2 mois (Inscriptions du 12-11 au 07-12-18) et ce sans aucune explication. Nous avons transmis une demande d’information au Chef de la DEC, nous sommes bien évidemment toujours en attente de celle-ci. Nous en viendrons bientôt à inscrire les élèves aux examens en septembre, à quand le début de l’année budgétaire en octobre ?

Indépendamment de tout jugement de valeur, on peut s’interroger sur l’intérim officialisé par un arrêté académique d’une collègue secrétaire ADJAENES sur un poste d’Adjoint-gestionnaire de Collège tout comme nous pouvons aussi nous interroger sur le recrutement d’un Chef des DEC de Caen et de Rouen au 1er octobre 2018 sans publication. Mais nous aurons l’occasion de revenir très prochainement vers vous pour ce dernier point,

Notre académie entre dans la nuit de l’instabilité pour plusieurs années si la fusion avec celle de Rouen devient effective. Elle aura des retombées pour l’ensemble des personnels. Une nouvelle académie « grand format » à l’échelle de la région normande permettra de réajuster l’engagement de crédits plus important là où le recteur le décidera. M. le Recteur a transmis aux Bassin d’éducation un questionnaire « Projet Normand » en 7 points.

Combien d’entre nous ont pas été associés à la réflexion dans son Bassin ? serions-nous étrangers à l’autonomie de nos Etablissement, n’avons-nous pas une conception de la mutualisation à exprimer, une envie de cohérence des territoires entres les échelles scolaires et politiques pour un meilleur service rendu, le désir de services de proximité locaux mais pas à l’échelle « Normandy », une vision organisationnelle de notre Service public de l’école au Campus, le souhait d’un périmètre de Bassin cohérent où ne se croiseraient pas des espaces et des territoires imbriqués qui ne facilitent pas le sentiment d’appartenance des usagers ni le repérage géographique laissant ainsi des espaces sans “identité” claire ?

J’en ai fini de mes questions Mme la Secrétaire général.

Je terminerai mon intervention par un remerciement.

Lors de notre entrevue, le 15 juin dernier, nous vous avons appris l’existence d’un fichier Excel transmis à tous les Collèges par le CD14 nous demandant de le compléter des informations présentes dans notre Compte financier.

Devant cette charge de travail incompréhensible, nos communautés éducatives ont déposés des motions en CA (et oui, les enseignants s’émeuvent de nos conditions de travail et c’est réciproque). Bon nombre de gestionnaires SNASUB n’ont pas retourné ce fichier.

Notre souhait est la suppression de ce fichier aussi chronophage qu’inutile et l’unique transmission par la DSI au CD14 des comptes codés « 2 » tout en continuant à assurer une coopération ponctuelle pour le domaine « viabilisation ».

Grâce à votre écoute et action, les deux DSI se sont rencontrées et je sais aujourd’hui que des avancées significatives ont été entreprises.

Madame la Secrétaire générale, le SNASUB-FSU vous remercie de votre soutien.