Incroyable ! De mémoire syndicale, aucun recteur n'avait été hué par les personnels !
Ras le bol des phrases pour nous endormir, bravo aux collègues de Rouen et continuons le combat jusqu'à la victoire !